Sauvegarder l’église Saint-Eustache

Un chef d'oeuvre architectural au cœur des Halles de Paris

Faire un don pour restaurer l'église Saint-Eustache
découvrir
L'église Saint-Eustache
L'église Saint-Eustache

Sur le chemin qui mène de l’Île de la Cité à la colline de Montmartre, une modeste chapelle est bâtie en 1213 ; elle devient église paroissiale, consacrée à Saint-Eustache, en accueillant des reliques de ce martyr romain, données par l’abbaye Saint-Denis. Avec les années, la population ne cesse de s’accroître ; il faut agrandir l’église. C’est le vœu de François Ier qui souhaite élever dans le cœur de Paris une église de style Renaissance. Le 9 août 1532, la première pierre de l’église actuelle est posée. C’est le début de plus d’un siècle de travaux qui ne s’achèveront qu’en 1640.

 

Par son plan et sa structure, Saint-Eustache est la fille de Notre-Dame de Paris : nef flanquée de bas-côtés doubles et de chapelles, large transept non saillant à l’extérieur, chœur entouré par un double déambulatoire et une rangée de chapelles. Mais la décoration intérieure est typique de la Renaissance italienne. Classique et moderne à la fois, tel nous apparaît Saint-Eustache, dans son architecture, dans sa décoration, dans sa vie de paroisse.

 

La liste des personnages illustres dont le souvenir se rattache à Saint-Eustache est impressionnante : Richelieu, Molière, Jeanne Poisson (future Madame de Pompadour) y furent baptisés. Louis XIV y fit sa première communion. On y célébra les obsèques de La Fontaine et de la mère de Mozart. Saint-Eustache est également le panthéon des premiers membres de l’Académie Française, dont une trentaine de membres est enterrée (dont Scaramouche et Marivaux). 

découvrir
Les travaux
Les travaux

La dernière restauration complète de l’église Saint-Eustache date du XIXe siècle. Après un grave incendie en 1844, une restauration complète de l’édifice est dirigée par Victor Baltard, architecte par ailleurs des Halles.

 

«Ne rien faire serait figer la marche du temps et laisser à nos successeurs une tâche encore plus lourde. Depuis le lancement de la construction de Saint-Eustache en 1532, l’église s’est adaptée à son temps, aux mutations du monde, de la cité, de la société. Aujourd’hui, le quartier des Halles, au cœur de Paris, connaît de nouveaux développements. Saint-Eustache, nourrie d’histoire, se doit d’accompagner ces évolutions, de poursuivre l’œuvre de nos ancêtres… »

George Nicholson, de l’Oratoire, ancien curé de Saint-Eustache

 

Une église plus ouverte sur le quartier des Halles, une église plus accueillante, une meilleure circulation à l’intérieur de l’édifice, une liturgie mieux mise en valeur, des espaces fonctionnels plus nombreux, tels sont les objectifs du programme.

Ouvrir le transept Sud sur la ville

Montant du mécénat nécessaire : 300 000 €

Calendrier des travaux : envisageable dès l’automne 2019

 

La façade du transept Sud a été récemment restaurée par la Ville de Paris. Il faut maintenant remettre en service l’historique portail Sud qui deviendra l’ouverture prioritaire de l’église, dans le prolongement naturel du jardin des Halles. L’église s’ouvrira alors aux milliers de passants par un seuil pourvu d’un sas intérieur en verre sérigraphié ,épurée et minimaliste ,qui évitera les déperditions de chaleur préjudiciables aux orgues et préservera la quiétude des lieux.

Le projet de SAS nécessite la restauration préalable des peintures et sculptures très dégradées qui se trouvent à l’intérieur de ce transept Sud.

Les actualités de l'église Saint-Eustache

Soutenir l'église Saint-Eustache

Soyez acteurs de la restauration de l’église Saint-Eustache
afin de rendre son éclat à ce patrimoine architectural unique
au cœur des Halles de Paris.

Chaque don compte. Merci !