Les enjeux du patrimoine des églises de Paris

Pourquoi est-il essentiel de sauvegarder les églises historiques de Paris ?

Notre-Dame d’Auteuil (c) Ville de Paris - COARC - Claire Pignol
découvrir

La Fondation Avenir du Patrimoine à Paris a une ambition forte : redonner aux églises de Paris tout l’éclat de leur architecture et rétablir la beauté originelle des œuvres qui s’y trouvent. Ces édifices méritent qu’on en prenne soin non seulement parce qu’ils sont des joyaux mais aussi parce qu’ils participent à l’attractivité touristique du territoire, qu’ils génèrent des emplois et des retombées économiques considérables. Ces édifices appartiennent à tous. Il est de notre responsabilité collective de transmettre aux générations futures cet héritage qui nous a été légué.

Saint-Merry (c) Basile Nottin
Un intérêt culturel considérable

Le patrimoine religieux parisien a une immense valeur architecturale et esthétique. Paris compte 85 églises, chapelles et basiliques, dont certaines remontent au XIIe siècle. Plus de la moitié sont protégées au titre des Monuments Historiques. Ces églises sont des lieux d’échanges d’idées, de techniques, d’artistes qui s’expriment dans les peintures, les orgues, les vitraux, la statuaire. 130 orgues, et environ 40 000 œuvres d’art et objets mobiliers y sont inventoriés régulièrement. La richesse et l’abondance de cet ensemble patrimonial en font les premières formes de musées d’art, gratuits et ouverts à tous qui plus est.

 

Les églises historiques de Paris sont des témoignages vivants des racines culturelles françaises et européennes, les reflets d’une histoire complexe qui a façonné notre pays. Elles incarnent une identité culturelle collective prédominante. Protéger et promouvoir ce patrimoine, c’est renforcer le sentiment d’identité commune, la conscience de notre histoire et de nos valeurs communes.

 

Enfin, les églises sont au cœur du développement de l’architecture et de l’urbanisme à Paris. Leur édification s’est souvent inscrite dans le développement des quartiers parisiens, que, bien souvent, elles ont contribué à faire naître. Certaines d’entre elles marquent les perspectives urbaines : la Madeleine et la rue Royale, Saint-Augustin et le Boulevard Malesherbes.

 

église de la Madeleine
Eglises historiques : un patrimoine vivant

La sauvegarde du patrimoine religieux est un moteur du développement touristique et du rayonnement culturel de Paris. Plus de 20 millions de touristes du monde entier visitent chaque année Paris. Ils viennent s’émerveiller des nombreux joyaux de la capitale, et en particulier les églises. Citons bien entendu la Cathédrale Notre-Dame mais également la Madeleine (300 paroissiens, 700 000 visiteurs par an), ou encore Saint-Merry (150 000 visiteurs par an).

 

La sauvegarde du patrimoine religieux parisien est un outil de développement économique territorial puissant, un levier du développement durable. En sauvegardant les églises, on améliore le cadre de vie des habitants. On favorise l’attractivité d’un territoire, d’un quartier. Les églises sont au centre du village, au cœur de chaque quartier.

 

Lieu d’échange de l’espace urbain, le patrimoine religieux est vivant. Une vie culturelle riche et intense s’y déploie à travers des concerts, des visites, des expositions d’art contemporain. Ainsi, en 2014, près de 100 000 visiteurs se sont rendus dans les églises pour la Nuit Blanche.

église de la Madeleine. (c) Ville de Paris - COARC - Jean-Marc Moser
Un générateur d'emplois pour les métiers d'art

Les artisans sont des acteurs incontournables de la mise en valeur du patrimoine des églises de Paris. Passionnés et engagés, travaillant parfois avec des contraintes techniques complexes, ils transmettent de génération en génération un savoir-faire précieux et séculaire, en utilisant les techniques traditionnelles du bâti ancien. Experts dans leur domaine, ils travaillent souvent avec de « jeunes talents », des apprentis formés sur la durée avec lesquels sont tissés des liens de confiance. 

 

La restauration du patrimoine des églises de Paris est un vivier d’emplois pour les métiers d’art, et pour les jeunes talents présents régulièrement sur ces chantiers. La restauration bénéficie aux entreprises du bâtiment et à tous les métiers d’art qui représentent l’excellence française célèbre à l’International.

 

Béatrice Dubarry-Jallet Restauratrice de sculptures
La parole à… Béatrice Dubarry-Jallet

Voir une sculpture, c’est avoir accès à une opulence d’images différentes. Restaurer une sculpture, c’est aller plus loin encore, c’est…

Béatrice Dubarry-Jallet, Restauratrice de sculptures, Paris

Soutenir la Fondation Avenir du Patrimoine à Paris

Soyez acteurs de la restauration des églises historiques de Paris
qui appartiennent à tous ! Aujourd’hui, votre générosité peut faire rayonner
ce patrimoine urbain et architectural unique.

Chaque don compte. Merci !